La jeune pousse américaine a levé 250 millions de dollars, ce qui situe sa valorisation à 5 milliards. Le succès de cette start-up, parmi les mieux valorisées dans le logiciel, repose sur une messagerie collaborative pour entreprises qu’utilisent 6 millions de clients chaque jour.